Insémination Artificielle avec sperme de Donneur

L'IAD (Insémination Artificielle avec sperme de Donneur) est la technique élue par les patientes sans partenaire masculin ou par les couples homoparentales qui viennent à une consultation par désir génésique. La commodité et la courte durée du traitement, la bonne tolérance de la patiente face au traitement, le faible coût économique en comparaison avec d’autres techniques de reproduction assistées ainsi que les bons résultats sont les raisons de son élection.

En quoi l’IAD consiste-t’elle?

Dans le but de mettre en œuvre une IAD, le premier pas à suivre consiste à la réalisation d’une stimulation légère de l’ovulation afin d’augmenter les possibilités de succès du traitement. Les médicaments sont injectables mais peuvent être administrés par la patiente elle-même de forme très simple.

Le traitement dure habituellement entre cinq et douze jours durant lesquels la patiente réalisera entre un à quatre contrôles médicaux sous forme d’analyses hormonales et d’échographies, et ceci jusqu’à ce que l’ovaire soit préparé pour l’ovulation. À ce moment précis l’ovulation est provoquée de manière à ce que la sortie de l’ovule de son ovaire coïncide avec le jour où sera réalisée l’insémination.

La technique d’insémination avec le sperme de donneur consiste à : l’installation du spéculum vaginal (de même que pour une révision gynécologique) puis une petite canule est introduite jusqu’à l’intérieur de l’utérus et l’échantillon séminal est injecté à travers de cette dernière. La technique n’est pas douloureuse et ne requiert pas de repos postérieur.

Quels sont les effets secondaires? Quels sont les risques de cette technique?

Au cours des premières heures suivantes à l’insémination, la patiente peut ressentir de légères gênes abdominales et peut noter l’apparition d’une discrète sécrétion vaginale, occasionnellement teinte de sang. L’apparition de ces complications est exceptionnelle dans notre centre grâce aux normes adoptées quant à la stimulation ovarienne.

Le développement du syndrome d’hyperstimulation ovarienne (rétention importante de liquides généralement au niveau de l’abdomen), secondaire à la stimulation de l’ovulation est un fait rare.

Le risque de grossesse multiple est inférieur à 10%.

Possibilités de réussite

La probabilité de grossesse est inversement proportionnelle à l âge de la femme. Cependant le taux de grossesse  est supérieur à celui de l’IAC car la femme qui reçoit l’échantillon séminal n’a en principe pas de problème de fertilité. En général nous conseillons la réalisation de jusqu’à six IAD avant de proposer un changement de traitement.   

Comment puis-je organiser un traitement d’IAD si je ne vis pas à Barcelone?

Il n’existe aucun problème si vous résidez hors de Barcelone. Cependant, il sera incontournable de réaliser une première visite en personne dans notre centre afin que notre équipe médicale puisse étudier l’histoire clinique de madame / mademoiselle.

Une fois que le traitement a commencé, les contrôles échographiques peuvent être réalisés hors de notre centre, encore et toujours si ceux-ci sont réalisés par un professionnel ayant de l’expérience dans de ce type de procédés. Notre équipe médicale évaluera les résultats envoyés après chaque contrôle et déterminera les étapes à suivre.

L’insémination se réalisera dans nos installations lors du jour établi par l’équipe médicale.